AcceuilActivitésMISE EN ŒUVRE DES RECOMMANDATIONS 5 ET 6 DE LA CVJR

MISE EN ŒUVRE DES RECOMMANDATIONS 5 ET 6 DE LA CVJR

La CNSC organise un atelier d’appropriation d’argumentaire à l’intention de ses acteurs

La CNSC après le lancement officiel de son projet de plaidoyer pour les réformes constitutionnelles et institutionnelles, commence la concrétisation des différentes étapes pour la réalisation du plaidoyer

Les activités qui vont marquer le projet de plaidoyer pour la mise en œuvre des recommandations 5 et 6 de la CVJR relatives à réformes constitutionnelles et institutionnelles initié par la CNSC avec l’appui financier du PASCRENA, ont effectivement démarré.

C’est donc pour l’appropriation de l’argumentaire qui va guider ce plaidoyer, que la CNSC a organisé un atelier ce 21 et 22 Novembre 2014 à l’hôtel Djim à Kpalimé. Les participants à cet atelier sont essentiellement les membres de la CNSC de la région Maritime et Plateau Ouest qui serviront de porte flambeau pour la mobilisation sociale autour de ce grand projet. Au-delà de l’appropriation de l’argumentaire qui va sous tendre le plaidoyer, c’est de permettre aux acteurs de la CNSC de comprendre le contexte socio politique qui nécessite aujourd’hui l’engagement de la Société Civile dans un plaidoyer pour l’aboutissement des réformes. Tout comme au lancement officiel, les participants vont prendre connaissance des différentes activités du projet, les stratégies de mise en œuvre surtout les résultats qui sont attendus du plaidoyer. Il s’agit aussi de collecter plus de 500 000 signatures auprès de l’électorat pour adresser une pétition à la cour constitutionnelle pour décider cette dernière à convoquer un référendum populaire sur les réformes.

De toutes les manières, le souhait de la CNSC est de voir s’opérer ces réformes de manière consensuelle par la seule action de plaidoyer.

Télechargement

Réseau social

Conférence de p...
Image Detail

Nous retrouver

Liens Utiles

Tous droits réservé à www.cnsctogo.org